Météo Granville

  • Mer 27
    Brumes faibles
    11 / 22 °C
    30 km/h
  • Jeu 28
    Brumes faibles
    11 / 21 °C
    30 km/h
  • Ven 29
    Brumes faibles
    11 / 22 °C
    30 km/h
  • Sam 30
    Brumes faibles
    10 / 22 °C
    20 km/h
  • Dim 31
    Brumes faibles
    11 / 22 °C
    20 km/h
  • Lun 01
    Brumes faibles
    11 / 21 °C
    20 km/h
  • Mar 02
    Brumes faibles
    12 / 19 °C
    30 km/h

Jeudi 02 Avril 2020 - Lever du soleil: - Coucher du soleil:

  • 00H
    °C (Sol : °C)
    Rafale 0 km/h N
    Precip(3H) Aucune
    Pression Hpa
    Nuages %
    Humidite %
    Vent Moy. 0 km/h
    Vent. 925Hpa 0 km/h
    CAPE : / LI
    CIN
    T850 °C / Geopot Dam

Grand froid

Tendances à 15 jours

  • Mer 03
    Bruine intermittente
    13 / 24 °C
    30 km/h
  • Jeu 04
    Brumes faibles
    13 / 15 °C
    30 km/h
  • Ven 05
    Ciel faiblement nuageux
    12 / 16 °C
    30 km/h
  • Sam 06
    Bruine intermittente
    12 / 19 °C
    20 km/h
  • Dim 07
    Brumes faibles
    14 / 19 °C
    20 km/h
  • Lun 08
    Bruine intermittente
    14 / 16 °C
    20 km/h
  • Mar 09
    Bruine intermittente
    12 / 15 °C
    20 km/h

Granville est située sur la côte de la Manche, elle est donc soumise à un climat océanique. Toutefois son positionnement abrité sur la baie du Mont-Saint-Michel au fond du golfe formé par la Normandie et la Bretagne lui permet d’être relativement protégée des tempêtes et du vent (même si elle peut être exposée au suroît), et de bénéficier de températures clémentes. En moyenne annuelle, la température s’établit à 11,4 °C avec une maximale de 14,2 °C et une minimale de 8,6 °C. Les températures nominales maximales de 21 °C en juillet-août et 3 °C en janvier-février montrent bien la douceur du climat et le peu d’amplitude thermique. En 2006, Granville fut qualifiée de « station balnéaire où il fait le plus moche » par Le Nouvel Observateur à cause de son relatif faible ensoleillement qui totalise pourtant 1 763 heures par an. Et contrairement à une idée répandue, le total de 606 millimètres de précipitations démontre que la Normandie n’est pas une région plus arrosée que d’autres. Ainsi, le record de précipitations par période de vingt-quatre heures a été établi lors d’un orage le 11 juillet 1977 avec 57,2 millimètres d’eau.

Annuaire de sites Net-liens